La Gale

Que ce soit la gale des pattes ou la gale déplumante, elles sont dues à des parasites microscopiques de la famille des acariens.
En général, c’est la femelle du sarcopte de la gale qui creuse des galeries dans l’épiderme de la peau pour y déposer ses oeufs. Ceci provoque de vives démangeaisons et l’éruption de vésicules. Dans le cas de la gale des pattes, les acariens développent une colonie entre les écailles, ce qui les soulève.
En principe, la gale est contagieuse, mais certains sujets y sont plus sensibles que d’autres.

Les symptômes

La gale se traduit par une perte de plumes localisée et soudaine, ou le hérissement des écailles des pattes.

Le(s) traitement(s)

On utilise un produit spécial fourni par le vétérinaire.
Pour la gale des pattes, on peut les badigeonner de pétrole ou d’huile de vidange : les acariens détestent. De même, une peinture ou un produit insecticide pulvérisé sur les parois du pigeonnier chasse les acariens.

Attention :La teigne se traduit par une perte de plumes localisée, mais elle est due à des champignons microscopiques. Consultez un vétérinaire pour lever les doutes !

Laisser un commentaire